:: Edimbourg :: Princes Street :: Forêt Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Are you Braveheart ? |Armie|
avatar
Avatar : Elizabeth Olsen
Jeu 30 Aoû - 11:48
Voir le profil de l'utilisateur
Are You Braveheart ? × ft. Armie & Apolline
Jamais Apolline n'avait autant aimer le cheval, il faut dire qu'elle n'avait jamais vraiment monté avant d'arriver en 1770. Elle avait toujours eu sa voiture ou les transport en commun qui étaient beaucoup plus rapide que les animaux. Certes, elle se souvenait d'une fois où elle avait faillit monté un poney et elle s'était vite enlevé, car, petite, elle pensait qu'elle écraserait la pauvre bête. Apolline n'était pas une végétarienne mais elle aimait les animaux...Quoi qu'il en soit, ici, elle pouvait sentir pleinement se sentiment de liberté quand elle était au galop, bien sûre, maladroite comme elle était , il lui arrivait de prendre des feuillages d'arbre en pleine figure mais cela ne lui faisait pas mal, il faut dire qu'elle commençait à avoir l'habitude vu qu'elle passait pas mal de temps en forêt avec son étalon.

On peut dire , qu'aujourd'hui était donc un jour comme les autres. Elle s'installa dans une clairière où un point d'eau était présent. Elle s'installa près d'un arbre, laissant son cheval mange l'herbe fraîche qui était à ses côtés. Elle prit son livre commença à le lire. Elle avait de la chance, Jamie pouvait lui faire une copie de tous les livres qu'elle empruntait à ses amis, ainsi, elle allait pouvoir avoir la bibliothèque qu'elle souhaitait. Elle ferma un instant les yeux, profitant du silence apaisant.

Le bruit des oiseaux fut vite interrompu par deux hommes qui arrivèrent, un canif dans la main. Fronçant les sourcils, Apolline se leva. "Alors ma jolie, on est bien toute seule ? "déclara le premier tout en s'avançant vers elle. Cependant, la jolie blonde ne se laissa pas faire quand ils se jetèrent sur elle pour tenter de lui arracher ses vêtements. Tout d'abord, elle en éloigna un en le tapant violemment avec son livre, l’assommant un peu, puis, elle mordit l'autre quand il tenta de la ballonner avec sa main. Courant, elle prit son cheval pour s'éloigner d'eux. Elle commença à courir dans la forêt, les hommes à ses talons, allant à gauche ,à droite, ne sachant plus où elle se trouvait exactement. Le fait de ne pas connaître la forêt fut son talon d'Achille et rapidement elle se trouva dans un cul-de-sac où les brigands ne tardèrent pas à la rejoindre.

Celui qui avait été assommé lui tenu les bras tandis que l'autre l'a gifla si fortement qu'elle termina sa course au sol. Elle semblait perdue, imaginant déjà son sang sur l'herbe verte...


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Michael Fassbender
Jeu 30 Aoû - 20:42
Voir le profil de l'utilisateur http://glass.forumactif.com/t76-armie-mctavish-life-is-all-about
Are You Braveheart ?

Armie était allé rendre visite à sa soeur, et s'en revenait de la campagne en coupant à travers bois. Juché sur la selle de son cheval, il était tout à ses considérations lorsqu'il se fit presque couper la route par une monture lancée au galop, qui fit presque peur à la sienne. Certainement aurait-il pesté, s'il ne s'était s'agit d'une belle créature aux longs cheveux bruns, qui avait laissé dans son sillage un parfum de fleurs. Au lieu de cela, il fut plutôt intrigué, et décida d'altérer sa route pour suivre la trace de la jeune femme. Accélérant le pas, il ne lui fallut pas bien longtemps avant de retrouver la demoiselle, qui avait choisi de faire halte dans une clairière pour... lire. Le fait qu'il s'agisse possiblement d'une fille de bonne famille n'était cependant pas ce qui allait arrêter Armie, qui commença à composer une phrase d'approche tout en détaillant l'inconnue de loin.

Il n'eut cependant pas le temps de faire son entrée. Son regard fut attiré par quelques ombres dans les fourrés, qui prirent rapidement formes humaines, et la situation dégénéra rapidement, bien avant qu'il ne put même les rejoindre. La jeune femme avait déjà fuit, prise en chasse par les deux malotrus qui avait cassé son approche avant même qu'elle n'ait eu lieu. Rageant quelque peu, il fit ce que tout homme lésé aurait fait à sa place : il s'en alla demander réparation aux deux couillons. Remonté en selle, il les retrouva quelques centaines de mètres plus loin, occupés à maltraiter sa proie.

Il mit rapidement pied à terre pour intervenir avant que l'irréparable ne soit commis. Sans vraiment réfléchir, il approcha le premier homme, posant une main sur son épaule afin qu'il se retourne avant de lui décocher un coup de poing au visage de l'autre. Sonné, son adversaire fit quelques pas en arrière. Le second homme s'était détourné d'Apolline et commença à le charger. Mais à ce stade, ce n'était plus que du sport pour Armie. Il allongea un coup ici, un autre là, se protégeant de ses avant bras pour éviter ceux des deux crapules qui, très mal organisées, en prirent bien plus qu'ils ne parvinrent à en donner. Il fallut quelques minutes de bagarre avant que, le visage abîmé et le nez sanglant, les deux hommes ne finissent par battre en retraite en pestant en gaélique.

Dans d'autres circonstances, Armie les aurait peut-être pourchassés pour être certain que la leçon soit bien ancrée dans leur boîte crânienne, mais à l'instant il avait plus intéressant à faire. Ainsi, replaçant ses cheveux en bataille d'une main nonchalante, il se rapprocha de la jeune femme qui avait été violentée. Sourire mi-charmeur mi-faussement-inquiet aux lèvres, il se permit de lui tendre une main tout en lui demandant :

« Madame. Allez-vous bien ? »

Un petit air de souci, un ton poli. Il n'attendait cependant que deux choses, une correction sur ce vilain "Madame" (non pas qu'un mariage était chose à l'arrêter lorsqu'il s'y mettait, mais...) et un acte de reconnaissance. Un sourire pour commencer, certainement. et puis ensuite...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Avatar : Elizabeth Olsen
Lun 3 Sep - 11:46
Voir le profil de l'utilisateur
Are You Braveheart ? × ft. Armie & Apolline


En un instant, Apolline cru que c'était terminé pour elle, qu'elle allait devoir subir l’appétit sauvage de ses hommes aux vêtements fait de lambeaux, si elle s'en sortait vivante, cela serait pour elle une chance incroyable. Oui, Apolline en faisait peut-être un peu trop, peut-être qu'elle n'aurait que le viol à blâmer mais elle n'avait jamais vécut cela avant. En 2018, elle s'était toujours sentie à l'abris, ici, c'était tout le contraire. Bien entendu, elle aimait cette époque mais il y avait bien plus de lieu d'insécurité ici. Mise à terre par l'un, l'autre se rapprochait dangereusement mais elle n'eut pas le temps de voir ce qui se passait réellement.

Ils étaient tous les deux à terre car un autre humain était entrer dans l'équation. Il était beau,et avait des yeux incroyables, elle avait pu les croiser alors qu'il l'a regardait juste avant de se défendre à nouveau contre ses agresseurs qui partirent très vite, se déclarant perdant de cette joute. Le calme revint alors et le coeur d'Apolline ,qui battait à tout rompre depuis tout à  l'heure, se calme un peu. Du moins, jusqu'à ce que son sauveur ne vienne lui parler.

Il avait une voix relativement grave qui fit frissonner la jeune femme. Bouche bée, elle mit un petit temps avant de répondre, il fallait qu'elle sorte de ses songes car il lui semblait qu'elle y était plongé. "Oui, tout va bien..." elle prit sa main et se releva doucement. Sa robe était couverte de terre, elle aurait besoin d'aller la laver rapidement. "Merci..." avait-elle dit en se plongeant dans les yeux de l'homme.  Pendant quelques secondes, elle se demanda les moeurs de l'époque face à une situation comme celle-ci. Devait-elle lui donner la pièce ou tout autre bien ? Elle épousseta le bas de sa robe avant de le regarder à nouveau. "Vous n'êtes pas blesser au moins ?" lui avait-elle demander  

Son cheval revint vers eux, poussant un peu Apolline pour qu'elle lui caresse le museau, elle plongea alors sa main dans sa crinière pour le rassurer alors que ses yeux ne pouvaient pas quitter ceux de l'homme.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: