:: Les Couloirs du Temps :: Matricules :: Les Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Our Time Is Here -Apolline
avatar
Avatar : Elizabeth Olsen
Mar 7 Aoû - 17:38
Voir le profil de l'utilisateur
  • Mclagan
  • Apolline
  • 29 Ans
  • Stovie
  • Ecossaise
  • Célibataire
  • Cuisinière
  • Elizabeth Olsen
Caractère

Apolline est une jeune femme très souriante, c'est un véritable rayon de soleil dès qu'elle rentre dans une pièce. Optimiste, elle essaie de ne jamais être pessimiste même si elle doit bien avouer qu'être en 1770 n'est pas de tout repos au niveau moral. C'est le genre de femme timide et toujours un peu dans la lune par contre, elle est minutieuse et travaille avec passion. parfois un peu vulgaire, certains ne l'a comprennent pas. Gourmande, elle adore goûter des choses qu'elle ne connait pas. Sociable, elle est celle qui viendra vous voir si vous êtes seul tout comme elle fera tout pour vous aider. Elle devient de moins en moins naïve depuis qu'elle est arrivée ici. En amitié, c'est une amie en or qui tentera de toujours vous redonner le sourire et de vous donner des conseil qui ne seront pas forcément les bons car elle n'y connaît pas grand chose en amour. Discrète, elle emportera un secret dans la tombe car même si elle est maladroite, elle ne mettra jamais les pieds dans le plat.  

Histoire

Apolline entendait les criquets chanter dans le silence du château. Entrant dans la cuisine avec comme seul objet pour voir, sa chandelle. Elle était en pleine crise d'insomnie, comme souvent depuis qu'elle était arrivée ici, à Édimbourg en 1770. Il faisait nuit noir dehors et Apolline détestait cela, elle avait toujours eu peur du noir et il n'y avait que dans une cuisine où elle se sentait en sécurité. C'était tout simplement parce que la cuisine lui avait sauver la vie plus d'une fois...

Tout commença quand elle avait 8 ans, Sa mère travaillait beaucoup comme avocate et son père était toujours en déplacement pour son business d'alcool, de ce fait ,c'est la grand-mère d'Apolline qui l'eut très souvent à la maison. Pour l'occuper, elle lui fit apprendre la cuisine et la petite adorait cela. La veille de noël 1999, elle demanda à faire le dîner, se disputant avec ses parents qui voulaient absolument aller à la messe, ils partirent sans elle. Il neigeait beaucoup dans la capitale écossaise et à la télévision, on avait suggéré de ne pas sortir. Ses parents périrent dans un accident de voiture, un arbre les envoyant dans le décor. La cuisine l'a sauva une première fois.  

Orpheline, sa grand-mère l'a prit sous son aile, elle alla habité avec elle jusqu'à ses 16 ans où elle s'installa seule au centre ville pour ses études. Sa voie était tracé depuis longtemps, elle voulait faire de la cuisine. Première de sa classe, elle eut les meilleurs stages et les meilleurs maîtres, rapidement elle commença sa carrière en cuisine sous le regard fière de sa grand-mère. Tout allait bien jusqu'au jour où celle-ci tomba malade. Elle était vieille et Apolline s'attendait à ce moment fatidique, mais quand le médecin vint la voir après son arrêt cardiaque pour lui dire qu'il n'avait pas pu l'a sauver, elle s'écroula et commença une longue dépression à l'âge de 25 ans. Elle n'avait plus envie de rien, ne venant plus au travail et restant sur ce banc en bois dans le parc, là où elles allaient se promener parfois.

Cette fois-ci, ce n'est pas la cuisine qui l'a sauva à proprement parler mais bien un jeune homme qui lui rendait visite sur ce banc parfois. Il était gentil avec elle et lui proposait parfois des donuts qu'il allait spécialement chercher dans la meilleur boulangerie de la ville. Au bout de quelque temps, son sourire se réinstalla sur ses lèvres et l'envie de cuisiner aussi. C'était l'amour qui lui donnait des ailes. Elle revint en cuisine au bout de 3 mois d'absences et avec de magnifique recettes alors que le jeune homme venait de plus en plus chez elle.

Sauf que celui-ci était rechercher par la police pour meurtre et Apolline ne le su que trop tardivement, quand ils étaient pourchassés par les agents de police. Il lui demanda de courir aussi vite que possible  et de se cacher. Il faisait nuit noire ce jour-là et elle ne sentait même plus ses pieds quand elle arriva à Craigh Na dun. Pour se reposer un peu, voyant que les forces de l'ordres ne lui suivaient pas, elle s'adossa aux pierres. Une grande lumière blanche l'entoura et elle ne se rappela plus de rien. Quand elle se réveilla, elle était dans un lit au château d’Édimbourg. Elle eut du mal à comprendre où elle se trouvait et elle ne voulait faire confiance à personne ,pourtant, au fil du temps, elle commença à se faire à l'idée. Surtout quand elle reprit la cuisine au château. Cela lui permettait de ne pas penser à ce qui lui arrivait. Elle faisait des mets délicieux et qu'aucune personne ici n'avait goûter. D'un autre côté, elle apprenait à cuisiner avec des ingrédients qu'on ne connaissaient plus en 2018. Elle vie dans le château ,dans une chambre de bonne et pour le moment, tout va bien.

Au niveau des amours, elle tente d'oublier l'homme qu'elle a aimé car, après tout, il a été malhonnête avec elle.

Unbroken
Meg
24 Ans
Bienvenu sur le forum!
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: