:: Craigh Na Dun :: Avant la Tempête :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'écosse en 1770
Ven 3 Aoû - 20:14
Voir le profil de l'utilisateur http://glass.forumactif.com

L'écosse en 1770



Dans la seconde moitié du xviiie siècle, l’Ecosse et sa capitale Edimbourg connaissent une vie intellectuelle trépidante. Le scottish enlightemment, les Lumières écossaises éclairent toute l’Europe avec David Hume, Thomas Reid ou Adam Smith.

Quelques années après l’Union avec l’Angleterre et la défaite de Culloden, à partir des années 1740, l’Ecosse connaît un renouveau intellectuel qui a frappé les contemporains, au point que ces Lumières écossaises, scottisch enlightemment, ont valu à Edimbourg le surnom d’« d’Athènes du Nord ». Cette concentration de talents est d’autant plus remarquable que le pays était plutôt considéré comme une contrée barbare, particulièrement par les Anglais.

Avec John Ponkerton qui fonde une nouvelle école historique, basée sur la critique des sources et pour qui « l’histoire est une science qui, comme toutes les sciences, a ses lois propres ». Plusieurs écossais se distinguent également dans l’économie, le droit, la littérature. Edimbourg devient ainsi l’un des grands centres de l’édition britannique. C’est là qu’est éditée la première version de l’Encyclopédia britannicus entre 1767 et 1771.

L'écosse est donc devenue anglaise mais certains écossais sont encore dans l'espoir d'avoir leur liberté comme jadis fut leurs ancêtres...





code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: